Accueil > Recommandations sur l’usage des téléphones mobiles > Quelques actions simples

Quelques actions simples

envoyer à un ami   imprimer l'article

[ 20 juillet 2010 ]

  • Utilisez votre téléphone mobile avec discernement

Évitez les conversations inutiles ou trop longues, une communication prolongée augmentant également la durée de votre exposition aux radiofréquences.

  • Privilégiez les zones de bonne réception

Evitez de téléphoner dans les secteurs mal couverts par le réseau : à l’intérieur d’un véhicule, d’un ascenseur, d’un parking souterrain, etc. En effet, afin de maintenir la qualité de transmission, votre téléphone mobile augmente sa puissance d’émission et donc votre niveau d’exposition.

A savoir : vous vous situez dans une zone de bonne réception lorsque votre téléphone mobile indique un nombre maximal de barrettes.

  • Evitez de téléphoner lors de déplacements à grande vitesse

Lorsque vous vous déplacez à grande vitesse (en train, par exemple), votre téléphone mobile entre successivement en relation avec différentes antennes-relais et peut élever sa puissance au niveau maximum pour les rechercher.

À savoir : Votre téléphone mobile peut émettre à sa puissance maximale au moment de la connexion au réseau et pendant les premières secondes de la conversation.

  • Eloignez votre téléphone mobile

Pour limiter l’exposition de la tête, vous pouvez utiliser un kit piéton (oreillette).

  • Conseillez à vos enfants un usage modéré du téléphone mobile

Dans son avis d’octobre 2009, l’ANSES recommande de poursuivre la recherche scientifique sur les effets des radiofréquences, notamment vis-à-vis des enfants.

En effet, si des effets sanitaires étaient un jour mis en évidence, les enfants pourraient y être plus sensibles, leur organisme étant en cours de développement (système nerveux par exemple). Par ailleurs, arrivés à l’âge adulte, ils auront été de fait exposés plus longtemps aux champs électromagnétiques émis par les téléphones mobiles.

Ainsi, toujours par mesure de précaution, les parents d’enfants ou d’adolescents disposant d’un téléphone mobile sont invités à les informer sur les moyens permettant de réduire leur exposition comme, par exemple, l’utilisation d’une oreillette.

Plus d’informations sur le site de l’INPES : www.lesondesmobiles.fr

À savoir : les dispositifs (dits « anti-ondes ») présentés comme réduisant le niveau d’exposition dû aux téléphones mobiles n’ont pas fait la preuve de leur efficacité.